PROJET DE RECHERCHE DANS LES PLANTATIONS D’HEVEAS

Imprimer
INSTITUT PASTEUR

La Fondation d’Entreprise Michelin agit dans le domaine de la santé. Elle a ainsi soutenu sur trois ans les équipes de l’Institut Pasteur du Laos et de l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire.

 

L’objectif de ce projet était de limiter l’exposition aux moustiques porteurs de maladies potentiellement mortelles (malaria, dengue…) dans les pays émergents.
Les recherches ont été principalement menées dans les plantations d’hévéa, où les risques de piqûres sont bien plus élevés que dans les villages – jusqu’à 16 fois au Laos – et où les moustiques sont davantage porteurs de maladies : ainsi, en Côte d’Ivoire, 20 % des moustiques entrant dans l’étude font partie des anopheles et aedes, principaux vecteurs de la malaria, de la fièvre jaune et du chikungunya.

 

Les résultats ont permis d’évaluer l’efficacité des différents moyens de protection et d’établir des recommandations, tant sur les méthodes de réduction des risques d’exposition aux moustiques (porter des manches longues, des vêtements épais, utiliser des moustiquaires…) que sur les bons réflexes à adopter (être attentifs à l’eau stagnante, aux plastiques jetés, se rendre dans un centre de santé en cas de fièvre).

 

Des mesures utiles qui devraient aider à réduire l’incidence de ces maladies aux conséquences souvent dévastatrices.

Découvrez aussi

michelin-9

Restez connecté aux actualités de la Fondation d'Entreprise Michelin via les réseaux sociaux