Gestion des conflits Homme-Faune dans le cas du corbeau freux

Imprimer
INRAE

La préservation de la nature et de la biodiversité est une priorité, soutenue par la Fondation d’Entreprise Michelin. Elle s’engage ainsi, aux côtés de l’Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement (INRAE), pour protéger le corbeau freux, acteur clé d’un écosystème unique.

Le corbeau freux (Corvus frugilegus), parfois simplement appelé « freux », est l’une des quatre espèces européennes appartenant aux Corvidae (geais, choucas, pies, corneilles, grands corbeaux). Faisant partie de la famille des passereaux, nichant en colonies, et pouvant vivre 20 ans, il est connu pour sa grande intelligence et sa capacité exceptionnelle de mémorisation et d’anticipation (à titre de comparaison, son cerveau représente presque 2 % de sa masse corporelle, une proportion équivalente à celle de l’Homme).

En dépit ou à cause de ces facultés, les corbeaux sont mal-aimés, craints et chassés par les agriculteurs pour protéger les récoltes, diabolisés jusque dans le cinéma à cause de leur couleur noire. Etant eux-mêmes peu farouches, ils sont souvent exterminés (par la destruction des nids, les tirs, les piégeages, les empoisonnements) en raison des nuisances qu’ils créent. Or ils sont au cœur d’un écosystème de biodiversité qu’il est essentiel de préserver.

C’est pour limiter les conflits entre l’homme et le corbeau freux que Valérie Dufour*, éthologue à l’INRAE, observe et étudie leurs modes de communication. Avec le soutien de la Fondation Michelin, elle a trouvé sur le site Michelin de Ladoux** un premier terrain d’observation de regroupement de freux sauvages. Aidée par des étudiants en thèse et en master 2, elle a mis en place en septembre 2019 un programme novateur, destiné à inciter les corbeaux freux à s’installer dans des zones moins conflictuelles, qui s’appuie sur les signatures vocales des oiseaux de la colonie concernée, mâles et femelles. Les tests débuteront au printemps 2021.

*chercheuse au CNRS/INRAE, du laboratoire PRC (Physiologie de la reproduction et des comportements, de Nouzilly) **site Michelin RDI, Cébazat 63118

Le corbeau freux : acteur clé d'une écosystème unique - photos ©Julie Cesbron, Emeline Braccini

Découvrez aussi

michelin-9

Rejoignez-nous sur Twitter !