Gouvernements et entreprises pour une mobilité bas carbone

Imprimer
logoIddri2015_NZ
Institut du Développement Durable et des Relations Internationales

L’Institut du Développement Durable et des Relations Internationales (IDDRI) est un institut indépendant de recherche de premier plan en matière de gouvernance du développement durable. Ses missions principales consistent à identifier les conditions et à proposer des outils pour placer le développement durable au cœur des relations internationales et des politiques publiques et privées.

En 2014, le secteur du transport était responsable de 23% des émissions globales de gaz à effet de serre liées à l’énergie. Depuis 2015, les États se sont engagés avec l’Accord de Paris à limiter le réchauffement climatique global de la planète à 2°C d’ici la fin du siècle par rapport à l’ère préindustrielle, à mettre tout en œuvre pour ne pas même le limiter à 1,5°C et à atteindre la neutralité carbone dans la deuxième moitié du XXIe siècle. La tenue de ces objectifs exige une diminution considérable des émissions causées par le secteur du transport.

La Fondation d’Entreprise Michelin a choisi d’être partenaire des travaux de l’IDDRI visant à développer et à appliquer dans plusieurs pays une approche innovante de conception de scénarios pour penser la transition de la mobilité dans une économie décarbonée et résiliente. L’objectif de ces travaux est de contribuer à relever l’ambition des stratégies nationales relatives au transport en identifiant les transformations physiques nécessaires pour accélérer la transition.

Au sein de son réseau de recherche créé dans le cadre du Deep Decarbonization Pathways Project, quatre équipes internationales au Japon, au Mexique, au Royaume-Uni et en France ont mis en œuvre cette approche et produit des études sur la décarbonation de la mobilité passager compatible avec leurs objectifs de développement nationaux et l’Accord de Paris (projet « Trajectoires de décarbonation de la mobilité »). Les premiers résultats de ces travaux ont ainsi pu être publiés et présentés lors de la COP23 en novembre 2017 et ont suscité un grand intérêt, dans la perspective des nouvelles Contributions Déterminées au niveau National (NDC en anglais) que les États, Parties à l’Accord de Paris, doivent soumettre d’ici 2020 à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

Dans le cadre de son initiative Deep Decarbonization Pathways, l’IDDRI s’est associé à d’autres initiatives internationales complémentaires pour encourager les pays, les villes et les entreprises à utiliser leurs méthodes et leurs outils : le Paris Process on Mobility and Climate (PPMC), l’initiative Decarbonizing Transport du Forum International des Transports de l’OCDE, l’initiative Sustainable Urban Mobility du WBCSD et l’initiative Science Based Targets. L’outil de simulation de la transition de la mobilité, le « Deep Decarbonization Pathways Tool » a ainsi pu être présenté en avant-première à Movin’On en juin 2018 à Montréal.

COP23 en Novembre 2017 - Movin'On en Juin 2018

Découvrez aussi

michelin-9

Restez connecté aux actualités de la Fondation d'Entreprise Michelin via les réseaux sociaux